Visite en Algérie du Ministre Jean-Michel Baylet [ar]

Visite de Jean-Michel Baylet à Alger à l’occasion des 3èmes rencontres algéro-françaises des Maires et Présidents de collectivités territoriales
Alger, 24 au 26 mai 2016

Les 25 et 26 mai 2016, le ministre français de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet, s’est rendu à Alger pour ouvrir les travaux des 3èmes rencontres de la coopération décentralisée. Lors de cette visite, M. Baylet a été reçu en audience par le Premier ministre Abdelmalek Sellal et s’est entretenu avec le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui.

L’objectif de ces rencontres était d’échanger les expériences des édiles français et algériens et de développer de véritables partenariats entre les collectivités territoriales des deux pays. Quatre thèmes ont fait l’objet d’ateliers spécifiques :
1. la démocratie participative, levier de la transformation ;
2. la gestion des grandes villes et le développement durable ;
3. le partenariat public-privé dans la gestion des affaires locales ;
4. les finances et la fiscalité locales dans le développement territorial.

Lors de son allocution d’ouverture, le ministre algérien de l’Intérieur et des collectivités territoriales, Noureddine Bedoui, a estimé que « le jumelage entre les collectivités des deux pays a donné de très bons résultats ». Il a exprimé le souhait de « profiter du savoir-faire de certaines collectivités françaises en matière de fiscalité locale et de démocratie participative, des expertises nécessaires pour l’Algérie en cette phase charnière ». Quant au ministre français Jean-Michel Baylet, il a jugé que « la coopération entre les collectivités est une volonté réaffirmée, participant à l’excellence des relations entre la France et l’Algérie, resserrant les liens d’amitié et de fraternité entre nos peuples ».

Au bilan, de très nombreuses conventions de coopération décentralisée et de partenariat ont été conclues entre les collectivités territoriales algériennes et françaises, tous échelons institutionnels confondus, sur des thématiques aussi variées que la gestion urbaine, la protection de l’environnement, la gouvernance locale, les échanges culturels et la jeunesse.

publié le 02/06/2016

haut de la page