Vers un monde sans enfants soldats [ar]

À ce jour, 250.000 enfants sont encore utilisés à des fins militaires dans le monde.

Pour que cesse cette tragédie, la France et l’UNICEF ont co-organisé, en 2007, la conférence « Libérons les enfants de la guerre », qui s’est conclue par des engagements concrets : les principes de Paris. Cinq ans après, ce sont plus de 100 États qui soutiennent cette action.

À l’occasion du cinquième anniversaire, la France et l’UNICEF ont pris l’initiative d’organiser une réunion aujourd’hui à New York pour suivre l’avancement des engagements de Paris sous la présidence de M. François Zimeray, ambassadeur pour les droits de l’Homme et en présence de Mme Leila Zerrougui, représentante spéciale des Nations unies pour les enfants et les conflits armés.

Chaque année, des milliers d’enfants sont démobilisés. Parce que les enfants ne seraient pas impliqués dans les conflits armés sans la lâcheté des adultes belligérants, la France appellera, à New York, à suivre les démobilisations « bataillon par bataillon, groupe armé par groupe armé, pays par pays ». Un monde sans enfants soldats est possible.

publié le 17/03/2014

haut de la page