Participation française au Festival International de la Bande Dessinée d’Alger 2015 [ar]

Participation française au Festival International de la Bande Dessinée d’Alger

(6 au 10 octobre 2015 à Riadh El Feth)

JPEG

Le Festival International de la Bande Dessinée d’Alger 2015 (FIBDA), qui se tient du 6 au 10 octobre 2015 à l’Esplanade de Riadh El Feth à Alger, peut compter comme chaque année sur un engagement fort de la France et sur une solide représentation des BDistes français.

Une vingtaine d’auteurs français, dont plusieurs grandes figures de la bande dessinée française comme Christophe Goret (dit Kris, auteur de la série Les Brigades du Temps, fondateur de La Revue Dessinée et Lauréat du prix France Info 2007), Olivier Jouvray (scénariste et auteur de la série Lincoln), Jean-Marie Minguez (illustrateur et auteur de la BD Exil, qui a remporté le prix Melouah-Moliterni 2013 du Festival BD d’Aubenas) sont présents. L’auteur Philippe Brocard (Président du Festival International de BD de Lyon, qui a mis l’Algérie à l’honneur cette année) présidera le Jury International de cette 8ème édition.

L’Institut Français d’Alger soutient en outre la présentation de l’exposition « Le Miracle de Constantine » de Joël Alessandra, une exposition passionnante tirée de son roman graphique «  Petit-fils d’Algérie » paru en avril 2015 aux éditions Casterman. Un roman très personnel qui plonge dans les racines de sa famille, originaire d’Italie, gagnée par le rêve colonial au début du XXe siècle, avant un retour en France à l’Indépendance. Cette exposition se tiendra le mercredi 7 octobre à partir de 16h00 au Village du FIBDA, et tournera ensuite dans le réseau des Instituts Français d’Algérie.

Par ailleurs, l’auteur et scénariste Pascal Génot animera une conférence intitulée « Pierre Bourdieu : un apprentissage du regard en Algérie », durant laquelle il reviendra sur l’expérience humaine et intellectuelle vécue par le sociologue Pierre Boudieu durant la Révolution algérienne. Cet événement aura lieu le samedi 10 octobre à 10h à la salle de conférences de Riadh El Feth.

La Ville d’Angoulême, célèbre pour son Festival international de la bande dessinée, est également engagée dans l’événement. Elle est représentée par son président, Patrick Michel Ausou, ainsi que par Francis Groux, fondateur et président d’honneur du Festival d’Angoulême. Cette présence s’inscrit dans le cadre de la coopération constante de la Ville d’Angoulême (qui avait accueilli en 2013 l’exposition « Les 50 ans d’histoire de la BD algérienne ») avec les dessinateurs algériens.

La très forte implication française dans le FIBDA manifeste une fois de plus l’intensité des liens entre la France et l’Algérie et notamment entre les dessinateurs des deux rives.

publié le 08/10/2015

haut de la page