Marseille-Provence 2013 : l’Algérie à l’honneur [ar]

JPEG

Marseille capitale européenne de la culture.

Les 12 et 13 janvier 2013, la ville de Marseille et une centaine de communes de la région Provence ont célébré le lancement d’une manifestation culturelle hors-norme élaborée autour de l’espace méditerranéen. Car Marseille-Provence 2013 se veut avant tout une plateforme d’échanges et de création entre les cultures des deux rives. L’objectif n’est pas seulement de mettre en valeur la cité phocéenne, mais de soutenir la création contemporaine en encourageant l’ensemble des expressions du monde méditerranéen. Placée au carrefour de la Méditerranée, de l’Europe du Nord et du Sud, ville d’ouverture, Marseille incarne le dialogue et le partage des cultures.

Une histoire en trois épisodes. Trois épisodes rythmeront, tout au long de l’année, cette riche programmation culturelle qui attirera des milliers de personnes : « Marseille-Provence accueille le monde » (de janvier à mai) ; « Marseille-Provence à ciel ouvert » (de juin à août) et « Marseille-Provence aux mille visages » (de septembre à décembre). Ces trois épisodes se déclineront en un programme culturel d’exception de plus de 400 événements (expositions, spectacles, festivals, conférences). Ils seront accompagnés de plusieurs réalisations majeures comme le MuCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), et la Villa Méditerranée.

L’Algérie sera particulièrement à l’honneur. L’artiste Nourreddine Ferroukhi participera à l’exposition Cadavres exquis au Musée Granet d’Aix en Provence. La Compagnie de danse Abou Lagraa présentera son époustouflante création El Djourdjour au Grand théâtre de Provence. L’orchestre Divertimento, dirigé par Zahia Ziouani, sera associé, avec l’Orchestre symphonique algérien, à une série d’ateliers et de concerts dans la région. Rachid Boudjedra, Maïssa Bey, Kamel Daoud, Sid Ahmed Semiane apporteront leur inspiration au temps fort Ecriture du réel. Les Ateliers de l’Euroméditerranée accueilleront les plus grands plasticiens algériens : Katia Kameli, Zineb Sedira, Djamel Kokène et Amina Menia seront au rendez-vous. Enfin, l’exposition Ici, ailleurs associera des artistes aussi fameux que Zineb Sedira, Mohammed Bourouissa, Kader Attia, Yazid Oulab et Djamel Tatah.

Marseille-Provence en Algérie. En Algérie, l’Institut Français d’Algérie prévoit aussi d’accueillir en 2013 des conférences sur et autour de Marseille ainsi que des spectacles et des expositions. Le printemps des poètes, premier temps fort de la programmation 2013, sera organisé en mars 2013 avec le Centre international de poésie de Marseille (CIPM). La programmation 2014 reprendra par ailleurs certaines des manifestations prévues à Marseille en 2013.

Si l’ambassade de France s’est tant mobilisée pour permettre et faciliter la participation de nombreux artistes algériens et intellectuels algériens à Marseille-Provence 2013, c’est parce qu’elle souhaite contribuer à construire cette « unité méditerranéenne de demain » que le Président François Hollande a appelé de ses vœux dans son discours au Palais des Nations.

publié le 05/03/2014

haut de la page