Mahrez Loukkal : « Un voyage helvétique d’un autodidacte

PNG

Parti en Suisse à 18 ans pour faire des études de management, Mahrez Loukkal s’est rapidement réorienté vers l’art culinaire. De Genève à Fribourg en passant par Neuchâtel, dernier a aiguisé son art au sein de nombreux restaurants et brasseries, et mis sa nouvelle passion au service de prestigieuses enseignes comme Rolex et Gucci.

Désireux de retrouver ses racines, en particulier celles de sa mère (sa première professeure de cuisine !), il a décidé en 2010 de revenir en Algérie, pays dont il revisite le riche patrimoine culinaire en lui apportant son expérience des cuisines du monde ainsi qu’une touche de légèreté, plus diététique. Ce nouvel élan le propulse devant les caméras de nombreuses émissions culinaires (Tas El Hanout et Fen t’yab) et l’incite à ouvrir, en 2013, sa propre enseigne "Chez Mahrez Chef" à Staouali, établissement pionnier dans la gastronomie asiatique en Algérie.

Le 21 mars au soir, Mahrez Loukka vous proposera dans son restaurant un menu en forme de trait d’union entre les traditions orientales et occidentales. Des ravioles de foie gras au gingembre et au nectar de champignons noir ainsi qu’un délice de Saint-Jacques au citron vert, dressé sur son duvet de mangue, régaleront les palais en entrée. Suivront en plats principaux un filet de thon rouge glacé au vinaigre de riz, puis un filet de bœuf au vin et pétales de poireaux. Le dîner se terminera sur une note colorée, celle d’un cœur de pourpre glacé et blanc soupir.

Prix : 4500 DA

Adresse : Chez Mahrez Chef, Cité des Abattoirs, Staouali, Algérie

publié le 17/03/2016

haut de la page