La page Facebook de l’Ambassade de France en Algérie fête ses 200.000 amis [ar]

PNG
La page Facebook de l’Ambassade de France en Algérie a dépassé le 7 décembre la barre des 200.000 amis. La multiplication par 70 en deux ans du nombre d’internautes abonnés à cette page Facebook en fait aujourd’hui la première du réseau diplomatique français et l’une des toutes premières du réseau diplomatique mondial. Elle témoigne du très grand intérêt porté à la France par les internautes algériens. Elle montre l’intensité et le caractère multidimensionnel du renforcement des relations franco-algériennes.

L’Ambassadeur de France, Haut représentant de la France en Algérie, Bernard Emié, a souhaité fêter cet événement en recevant à sa Résidence d’El Biar, dans le cadre d’une rencontre informelle et amicale, sept des internautes les plus actifs sur la page Facebook de l’Ambassade de France. Cette rencontre sera l’occasion pour l’Ambassadeur de France de mieux connaître les préoccupations des amis de la page Facebook de l’Ambassade de France afin de pouvoir répondre toujours mieux aux attentes des internautes.

Cette page propose à ses lecteurs un vaste choix de sujets et de photos concernant notamment les activités culturelles proposées par l’Institut français d’Algérie, les événements organisés par Ubifrance Algérie, les appels à projets, les appels à candidatures pour des offres d’emploi, de bourses ou de formations, les relations économiques bilatérales, l’actualité politique et diplomatique française, les questions consulaires, et même des recettes de cuisine proposées par le chef de cuisine de l’Ambassade. Les informations y sont publiées en français et en arabe. La moyenne des notes accordées à la page par les internautes est de 4,2 sur une échelle de 5.

D’après une étude récente, 91,4% du public de la page Facebook de l’ambassade de France réside en Algérie, 4,2% en France, et 4,4% dans le reste de l’Europe ou de l’Afrique, en Amérique et en Asie. 76% sont âgés de 18 à 34 ans. Plus de 18 000 sont arabophones. Si la population d’Alger et de ses environs est très représentée parmi les visiteurs de la page, de nombreuses autres villes, situées dans toutes les régions d’Algérie, le sont également.

La page Facebook complète les autres outils de communication dont dispose l’ambassade de France :
- le site internet francophone (http://www.ambafrance-dz.org) et arabophone (http://goo.gl/B0w0E), qui héberge celui des trois consulats généraux à Alger, Oran et Annaba, dont la fréquentation globale s’élève actuellement à près de 220.000 visites mensuelles et connaît une augmentation de plus de 25% par an. Il comprend notamment plus de 1.700 articles et présente des vidéos grâce à l’onglet CanalIFA, site électronique de web reportages centré sur les événements et les débats organisés par l’IFA. Le site de l’ambassade est quotidiennement mis à jour et optimisé afin d’offrir un contenu clair et exhaustif.
- les comptes Twitter francophone, qui compte plus de 4.000 abonnés, et arabophone, créé à la rentrée dernière. L’Ambassadeur de France M. Bernard Emié communiqué également par le biais de son compte Twitter. Le public algérien est chaleureusement encouragé à suivre ces différents comptes afin de pourvoir obtenir instantanément toutes les informations souhaitées sur l’actualité franco-algérienne.
- la lettre trimestrielle d’information électronique francophone et arabophone (Entre nous / Binatna) mise en place en janvier 2013 et adressée à plus de 15.000 abonnés (http://www.ambafrance-dz.org/Entre-nous-Binatna). Toute personne intéressée peut s’y abonner en suivant ce lien : http://goo.gl/0pL9iC

L’Institut français d’Algérie et ses différentes antennes, mais aussi les consulats généraux d’Alger, d’Annaba et d’Oran et l’agence Campus France, pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger, ont également créé leur propre page Facebook :
- Institut français d’Algérie : http://goo.gl/nbaws7
- Institut français d’Alger : http://goo.gl/k6ol1f
- Institut français d’Annaba : http://goo.gl/CxLZ42
- Institut français de Constantine : http://goo.gl/6C958w
- Institut français d’Oran : http://goo.gl/2RzfAW
- Institut français de Tlemcen : http://goo.gl/oxdPPo
- Consulat général d’Alger : http://goo.gl/At9cs5
- Consulat général d’Annaba : http://goo.gl/6wgFQJ
- Consulat général d’Oran : http://goo.gl/czhCGo
- Campus France Algérie : http://goo.gl/Ij0DrX

L’Institut français d’Algérie a par ailleurs mis en place un portail entièrement gratuit dédié à la langue française en Algérie. Il s’adresse à tous, curieux, étudiants, enseignants, chercheurs : http://if-algerie-langue-francaise.com
Les actualités du pôle économique et commercial de l’ambassade, qui regroupe le Service économique régional (SER) et le service commercial Ubifrance Algérie, sont également disponibles sur les sites internet suivants :
- SER : http://www.tresor.economie.gouv.fr/pays/algerie
- Ubifrance Algérie :
http://www.ubifrance.fr/algerie destiné aux entreprises françaises, donne, quotidiennement, des informations sur le marché algérien et propose des opportunités d’affaires avec des entreprises algériennes à la recherche de fournisseurs français.
http://www.ubifrance.com/dz, met à la disposition des entreprises algériennes des opportunités d’affaires avec des sociétés françaises souhaitant trouver des partenaires algériens ainsi que tous les événements qu’il organise, dans différents secteurs, afin de leur permettre de rencontrer des entreprises françaises intéressées par le marché algérien.

Cette communication très active s’inscrit dans une démarche plus large menée par le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international afin de faire connaître son travail, d’éclairer le public au sujet des positions prises par la France sur les questions d’actualité et de renforcer le dialogue avec les différents acteurs de l’Etat et de la société civile en France et à l’étranger. Le MAEDI a ainsi été récompensé pour sa communication sur les réseaux sociaux lors de la Cérémonie des Victoires des Acteurs publics 2013.
Sur les réseaux sociaux, le ministère des affaires étrangères et du développement international s’attache à montrer la diplomatie de terrain, à dialoguer avec le public et à créer des contenus particulièrement adaptés aux réseaux sociaux, comme des infographies ou des cartes interactives. Le ministère est aujourd’hui présent sur près d’une dizaine de plateformes et bénéficie d’une très large audience : plus de 415.000 abonnés sur Twitter (http://goo.gl/mWzlzv), près de 165.000 sur Facebook (http://goo.gl/q5Jd5f).

publié le 11/12/2014

haut de la page