L’INA signe un accord historique avec la radio algérienne (2008) [ar]

L’Ina signe un accord historique avec la Radio algérienne-

La restitution du patrimoine audiovisuel algérien se poursuit.

Emmanuel Hoog, président-directeur général de l’Ina et Azzedine Mihoubi, directeur général de la Radio algérienne, signeront mardi 7 octobre 2008 à Paris un accord historique : la restitution du patrimoine radio à l’Algérie.

Cet accord prévoit :

- La mise à disposition d’une copie de l’ensemble des actualités radiophoniques détenues par l’Ina, relatives à l’Algérie depuis 1939 jusqu’à 1962.

- La possibilité pour la Radio Algérienne d’exploiter ces sons par voie hertzienne ou satellitaire et de les commercialiser sur le territoire algérien.

Ce fonds est constitué de 1300 documents sonores qui retracent l’histoire de l’Algérie de 1939 à juillet 1962.

Le document le plus ancien est un discours de 1939, du Président Albert Lebrun au banquet du Comité Nord africain.

La majeure partie des archives radiophoniques est intimement liée à la guerre d’Algérie et à ses conséquences directes ou latérales : le discours de Jacques Soustelle à Alger en janvier 1956, la dissolution de l’Assemblée nationale par Edgar Faure en décembre 1955, les micro trottoirs de « Paris vous parle »... Quelques documents abordent les aspects économiques comme l’exploitation du pétrole au Sahara ou les mines de sel de Taoudeni. La vie quotidienne et les traditions sont également évoquées à travers des sujets traitant de la cérémonie du mariage en Kabylie ou du rituel du henné.

Ce corpus est en cours de numérisation à l’Ina. Les 200 premiers documents seront remis lors de la signature de l’accord. La livraison des autres documents s’étalera au cours des années 2009 et 2010.

Cet accord exceptionnel offre à la radio publique algérienne, une totale liberté d’utilisation de toutes les archives sonores enregistrées notamment sur le sol algérien, jusqu’à la date d’indépendance.

Ce patrimoine audiovisuel est désormais le leur, de plein droit. Il s’agit d’un acte fort et original de transmission et de valorisation d’un patrimoine commun.

Il fait suite à celui signé en décembre 2007 avec l’EPTV lors de la visite du Président de la République en Algérie.

Premier pôle européen de formation aux métiers de l’image et du son, l’Ina est aujourd’hui un des acteurs européens majeurs de l’enseignement professionnel à l’audiovisuel. Depuis octobre 2007, Ina’Sup, l’école supérieure de l’audiovisuel et du numérique, propose deux masters : Production-édition audiovisuelle et numérique et Gestion et conservation des patrimoines audiovisuels et numériques. L’Ina est également un laboratoire unique de recherche qui développe de nouvelles technologies telles que « Signature », procédé technique de gestion légale et de protection des contenus sur le web. Depuis février 2004, l’Ina propose aux professionnels un service unique sur inamediapro.com, première banque mondiale d’archives audiovisuelles numérisées et accessibles en ligne. Depuis avril 2006, le grand public a un accès direct, en simple consultation ou en téléchargement, à plus de 100 000 émissions de télévision et de radio sur ina.fr. Cette offre s’est étendue au domaine pédagogique avec Apprendre, un outil éducatif audiovisuel en ligne.

Contact Ina :

Maud Forlini

+33 (0)1 49 83 20 28 ou mforlini@ina.fr

Album photos :

JPEG


JPEG


JPEG

publié le 29/10/2014

haut de la page