Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture [ar]

Déclaration du porte-parole du ministère des affaires étrangères

En cette journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture, la France réaffirme son engagement dans la lutte contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains et dégradants.

Trente ans après l’entrée en vigueur de la convention des Nations unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, de nombreux États continuent à pratiquer ou à laisser libre cours à la torture.

La France encourage tous les États à ratifier ce texte et son protocole facultatif.

Elle est également plus que jamais mobilisée pour mettre fin à l’impunité des auteurs de ces crimes.

JPEG

publié le 26/06/2014

haut de la page