Première foire aux métiers traditionnels du bâti à Oran

Insertion de jeunes : Première foire aux métiers traditionnels du bâti à Oran

JPEG

Organisée par l’association Santé Sidi El Houari sur la mythique place de la République dans le quartier populaire de Sidi El Houari, la premières Foire aux métiers du bâti traditionnel a été inaugurée le samedi 08 juin par le Wali d’Oran en présence du Directeur de l’Institut français d’Oran, partenaire du projet, du Président de l’Assemblée Populaire et Communale et du Président de l’Assemblée Populaire Wilayale.

Des artisans des wilayas du pays ont pris part, aux côtés d’entreprises de réhabilitation et d’associations à caractère socio-éducatif, à la première édition de la Foire des métiers traditionnels et du bâti à Oran du 08 au 10 juin. Cette manifestation s’est tenue, trois jours durant, au niveau de la place de la République, sise au cœur du quartier historique de Sidi El-Houari, dans le but de susciter l’intérêt des jeunes aux différents segments traditionnels du bâti.

Cet événement se veut aussi "un forum de visibilité pour les artisans, leur permettant ainsi de promouvoir leur savoir-faire aujourd’hui menacé de disparition", a souligné M. Bereksi, président de l’association "Santé Sidi El-Houari" qui abrite une école-chantier ayant à son actif la formation de 400 jeunes artisans depuis sa création il y a dix ans.

La foire a donné la possibilité aux jeunes de découvrir ces métiers, de toucher les outils traditionnels et les matériaux anciens, a-t-il expliqué, en rappelant que près de 160 jeunes formés au sein de son association ont pu être insérés en milieu professionnel pour la concrétisation du programme de réhabilitation du vieux bâti de la ville d’Oran. Des techniques spécifiques sont présentées à cette occasion par des formateurs spécialisés lors de séances d’animation consacrées, entre autres, à la taille de pierre, à la ferronnerie, à la menuiserie et à la charpenterie.

L’ambassade de France apporte un appui financier à ce projet dans le cadre du Fonds Social de Développement (FSD) du Ministère des Affaires étrangères dont l’objectif principal est la promotion du rôle de la société civile dans le développement socio-économique.

publié le 04/03/2014

haut de la page