Inauguration du premier simulateur de gestion de crise et de catastrophes en Algérie [ar]

Inauguration du premier simulateur de gestion de crise et de catastrophes en Algérie

JPEG

Le 10 novembre 2015, le premier "simulateur de gestion de crises et de catastrophes" en Algérie a été inauguré à l’Ecole nationale de la Protection civile à Bordj el Bahri sous le slogan « Anticiper pour mieux piloter », en présence du Directeur général de la Protection civile, Mustapha Lahbiri, et du Ministre conseiller de l’ambassade de France en Algérie, Jean-Baptiste Faivre.

En proposant de travailler sur des scénarii pré-établis, ce simulateur permettra d’améliorer la coordination et la circulation de l’information entre les différentes entités engagées dans la gestion d’une crise ou d’une catastrophe naturelle (protection civile, santé, travaux publics, …) . A l’occasion de cette inauguration, un premier exercice de simulation de catastrophe naturelle a été proposé, qui mettait en scène une inondation dans une commune ayant provoqué une soixantaine de victimes. A l’issue de cet exercice, les experts ont partagé leurs observations, sous un angle critique, dans le but d’identifier des pistes d’amélioration.
Le simulateur de gestion de crise, véritable outil de nouvelle génération, s’étend sur plus de 200 m² et utilise près de 30 écrans d’ordinateur et de nombreux téléphones. Le tout est connecté en réseau sous la supervision technique de spécialistes.

Cette réalisation apporte une nouvelle preuve de la formidable coopération technique franco-algérienne dans le domaine de la Protection civile, qui dure depuis deux ans et se développe sous la coordination de l’expert technique international de l’ambassade de France, le colonel Pedro Rodriguez. Cette coopération a été rendue possible grâce à un partenariat étroit avec l’Ecole Nationale Supérieur des Officiers Sapeurs-Pompiers (ENSOSP) d’Aix-les-Milles, et notamment grâce aux efforts du Commandant Eric Dufès, expert en gestion de crise. Ce dernier a d’ailleurs affirmé que l’exercice de simulation organisé mardi à l’Ecole de Bordj el Bahri a été "l’un des meilleurs auxquels il a assisté".

JPEG

publié le 12/11/2015

haut de la page