Forum de partenariat franco-algérien : Pari tenu ! [ar]

Doublé gagnant pour un partenariat

"Nous avons aujourd’hui concrétisé la déclaration d’Alger". C’est ainsi que Nicole Bricq a qualifié les résultats obtenus lors de son déplacement en Algérie les 28 et 29 mai.

La venue de la ministre du commerce extérieur a permis de concrétiser deux objectifs majeurs. Le premier : organiser un forum de partenariat franco-algérien avec plus de 150 entreprises des deux pays. Le second : mettre en place le comité mixte économique franco-algérien.

Neuf accords déjà conclus

Le forum, organisé par Ubifrance, s’est tenu sous la double présidence de Nicole Bricq et de Cherif Rahmani, ministre de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement. A peine deux mois après l’organisation de cet événement, les résultats obtenus sont déjà exceptionnels.

A la suite de 300 rencontres entre entreprises françaises et algériennes, plus de 60% des entreprises participantes sont en phase de sceller un partenariat

Sans compter les neuf sociétés qui ont déjà conclu des accords, et ce dans une dizaine de secteurs d’activité différents, de l’écotechnologie aux équipements pour boulangerie industrielle.
Une nouvelle instance de dialogue

Le deuxième acquis de cette visite est l’installation du COMEFA, instance de dialogue privilégiée portant sur l’ensemble des aspects de la relation économique bilatérale y compris en matière de partenariat industriel.

Autre succès à mettre au crédit de la visite de Nicole Bricq : la signature avec son homologue Mustapha Benbada d’un accord de coopération dans le domaine du commerce. Comme la ministre l’a rappelé lors de ses entretiens avec plusieurs ministres algériens et avec les nombreux représentants d’entreprises participant au pavillon français de la foire d’Alger, « L’Algérie doit redevenir une destination naturelle des entreprises françaises ».

Mission accomplie.

PNG

publié le 03/03/2014

haut de la page