Forte présence franco-algérienne aux Journées cinématographiques

PNG

Organisé par l’association « A nous les écrans » et par l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel, la quatrième édition des Journées Cinématographiques d’Alger s’est clôturée ce mercredi 21 novembre à la Cinémathèque d’Alger lors d’une cérémonie couronnant de succès les nouvelles générations de cinéastes. Issus d’Algérie, du Maghreb ou d’Orient, ces jeunes réalisateurs portent un regard engagé, lucide et percutant sur les réalités des temps passés et présents.

De nombreuses coproductions franco-algériennes se sont distinguées lors de ce festival. Parmi elles figurent Les bruleurs de Farid Bentoumi (prix spécial du jury - court-métrage), Retour à Montluc de Mohamed Zaoui (Grand prix - catégorie film documentaire) et Les Jours d’avant de Karim Moussaoui (Grand prix - catégorie court-métrage). Le deuxième de ces films a fait l’objet d’un soutien du Service de coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France qui accompagne, de façon continue, les jeunes créateurs dans leur démarche artistique.

Ces succès partagés témoignent d’une coopération porteuse en matière audiovisuelle. Dans leur sillage, la société algéroise Thala Films Production, à l’avant-garde du cinéma indépendant, coproduira prochainement le film de la réalisatrice Feriel Benzouaoui (Alger, après) en collaboration avec la société de production nantaise Capricci.

Pour consulter le Palmarès des Journées Cinématographiques d’Alger 2013 (pdf)

PDF - 340.5 ko

PNG

publié le 03/03/2014

haut de la page