Formation sur les feux de forêts [ar]

Du 17 au 28 avril 2016, deux experts français ont encadré une formation sur les « feux de forêts » à l’Ecole Nationale de la Protection Civile (ENPC) de Bordj El Bahri. Douze stagiaires de la Direction Générale de la Protection Civile (DGPC) ont suivi cette formation qui s’est déclinée en deux temps : une première semaine a d’abord été organisée sur un simulateur ; puis une deuxième semaine a pris place sur le terrain, dans la forêt de Bainam, sur les hauteurs d’Alger, pour effectuer des exercices pratiques grandeur nature.

JPEG

A l’approche de la saison des feux de forêts, ce stage a parfaitement répondu aux attentes de la Protection Civile en matière de préparation de ses agents et de son matériel. En effet, l’attaque d’un feu de forêt est considérée comme une intervention classée « à haut risque » par les professionnels et ne peut être improvisée. Elle répond à un cadre opérationnel strict, et comporte de nombreux paramètres qu’il ne faut pas négliger.

Bien que très expérimentée dans le domaine des feux de forêts, la Protection Civile a besoin, comme toute unité opérationnelle, de maintenir sa compétence au plus haut niveau afin de ne jamais faillir à sa mission. Le travail en simulateur permet de maintenir les acquis à un moindre coût, et de pratiquer les différentes tactiques d’intervention. Le simulateur de feux de forêts de l’ENPC, qui comporte environ 25 postes d’ordinateur, dont deux postes de pilotage d’hélicoptère bombardier d’eau et d’un avion de reconnaissance, est unique en Afrique du nord. Résultat d’un long travail de coopération, il a été inauguré en mars 2013 et fait partie des équipements modernes de formation dont la DGPC a décidé de se doter afin de former ses effectifs.

JPEG

A l’issue de ce stage, les deux formateurs, le Capitaine Patrice Tissot et M. Jean-José PORCU, du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches-du-Rhône, ont exprimé toute leur satisfaction quant aux moyens mis en place qui ont permis à ce stage à la fois exigeant et technique d’être une totale réussite.

Cette nouvelle formation apporte une preuve supplémentaire de la formidable coopération technique qui existe entre la France et l’Algérie en matière de protection civile. Initiée en 2014, cette coopération, dirigée par le colonel Pedro Rodriguez, a donné lieu à de nombreux exercices, à l’exemple du spectaculaire exercice de simulation d’accident de tramway et de l’impressionnante formation au sauvetage en haute altitude, organisés respectivement en juin et août-septembre 2015 à Constantine.

JPEG

publié le 01/06/2016

haut de la page