Filière bovine - Projet de partenariat bilatéral [ar]

Une délégation française conduite par Monsieur Dominique LANGLOIS, Président de l’Association Nationale Interprofessionnelle du Bétail et des Viandes (INTERBEV), s’est rendue en Algérie du 27 au 30 avril 2014, dans le cadre du projet algéro-français de « partenariat économique et d’appui à la structuration et au développement de la filière bovine algérienne » signé par SGP-PRODA et INTERBEV.

La délégation conduite par Monsieur Dominique Langlois était composée de Monsieur Guy HERMOUET, Vice Président de la fédération nationale bovine d’INTERBEV, de Monsieur Jean Noel BONNET, ex responsable de la coopération technique internationale de l’institut de l’élevage et consultant pour INTERBEV, de Monsieur Yves RIOU, Inspecteur Général du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la foret et de Monsieur Jean-Charles HIRONDEL, Chef du pôle agricole du bureau UBIFRANCE d’Alger.

Compte tenu de la forte demande en viandes rouges et du déficit de production qui contraint l’Algérie à importer chaque année plusieurs dizaines de tonnes de viandes bovines congelées, la SGP Proda et les autorités algériennes souhaitent, avec l’aide de la France, développer une filière bovine d’engraissement dans les wilaya d’Annaba, Guelma, Souk Ahras, Constantine, Sétif et El Tarf et réhabiliter l’abattoir d’Annaba qui devrait, à terme, fournir plusieurs milliers de tonnes de viandes fraîches et répondre ainsi à la demande sans cesse plus importante des Algériens en viande bovine.

Une société mixte algéro-française devrait être prochainement créée autour de laquelle tous les intervenants algériens et français uniront leurs efforts pour intensifier la production fourragère, développer des unités d’engraissement, conseiller les producteurs sur la conduite des élevages, aider à la structuration de la filière (statistiques, classification des carcasses, établissement de mercuriales, développement de relations contractuelles,…) et proposer une mise à niveau des installations de l’abattoir d’Annaba. Une feuille de route a été établie. Des groupes de travail, qui travailleront sur les différentes problématiques, seront constitués au cours des prochains jours et un premier rapport d’étape devrait avoir lieu avant l’été 2014.

Au cours de la réunion de restitution qui s’est tenue le 30 avril 2014, au siège du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, sous la présidence de Monsieur le Secrétaire Général du MADR et de Monsieur Dominique LANGLOIS, Président d’INTERBEV, les deux parties ont réaffirmé leur volonté et leur implication pour la mise en place opérationnelle concrète et rapide de ce projet de partenariat.

Pour en savoir plus sur les manifestations Ubifrance Algérie, rendez-vous sur : www.ubifrance.com/dz

JPEG

publié le 11/05/2014

haut de la page