Facebook et Twitter : pour suivre en direct l’actualité [ar]

PNG

Facebook et Twitter : pour suivre en direct l’actualité franco-algérienne !

La page facebook de l’ambassade de France en Algérie a dépassé en septembre la barre des 300.000 amis, preuve de l’intérêt fort porté à la France par le public algérien. Première page facebook du réseau diplomatique français, la Facebook propose à ses lecteurs un vaste choix de sujets et de photos concernant notamment les activités culturelles proposées par l’Institut français d’Algérie, les événements organisés par Business France Algérie, les appels à projets, les appels à candidatures pour des offres d’emploi, de bourses ou de formations, les relations économiques bilatérales, l’actualité politique et diplomatique française, les questions consulaires, et même des recettes de cuisine. Toutes les informations y sont publiées en français et en arabe. Pour la rejoindre, cliquez ici.

Le compte twitter de l’ambassade est également en très forte croissance avec plus de 6.500 abonnés. Il est devenu un outil indispensable pour ceux qui souhaitent obtenir instantanément toutes les informations pertinentes sur l’actualité franco-algérienne. Le service de presse et de communication de l’ambassade publie désormais quotidiennement une dizaine de tweets, souvent accompagnés de photos, sur tous les sujets liés à la relation franco-algérienne et à l’actualité française. Pour le rejoindre, cliquez ici.

Cette communication active et riche s’inscrit dans une démarche plus large menée par le ministère français des affaires étrangères afin de faire connaître son travail, promouvoir les positions de la France sur différentes questions et renforcer le dialogue avec les différents acteurs de l’Etat et de la société civile en France et à l’étranger. Le ministère a ainsi été récompensé pour sa communication sur les réseaux sociaux le 4 décembre 2013, lors de la Cérémonie des Victoires des Acteurs publics 2013.

Sur les réseaux sociaux, le ministère des Affaires étrangères s’attache à montrer la diplomatie de terrain, à dialoguer avec le public et à créer des contenus particulièrement adaptés aux réseaux sociaux, comme des infographies ou des cartes interactives. Le ministère est aujourd’hui présent sur près d’une dizaine de plateformes et bénéficie d’une très large audience : plus de 600.000 abonnés sur Twitter, près de 200.000 sur Facebook.

publié le 14/07/2016

haut de la page