Disparition de Monsieur Abdelwahab Meddeb - Déclarations françaises [ar]

DECLARATION DE MONSIEUR ROMAIN NADAL PORTE-PAROLE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Nous avons appris avec tristesse le décès d’Abdelwahab Meddeb.

JPEG

© Wikipédia - Yves Tennevin

Le ministère des affaires étrangères et du développement international rend hommage à ce grand écrivain franco-tunisien, spécialiste de littérature comparée française et arabe, européenne et islamique.

Nous présentons nos condoléances à ses proches et saluons sa précieuse contribution au dialogue des cultures et des civilisations.

HOMMAGE DE MONSIEUR XAVIER DARCOS, PRÉSIDENT DE L’INSTITUT FRANÇAIS À ABDELWAHAB MEDDEB

C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris la disparition ce matin d’Abdelwahab Meddeb, un intellectuel engagé, un écrivain « errant et polygraphe » passionnant comme il aimait lui-même à se définir.

Son œuvre, littéraire et radiophonique, n’a toujours tendu qu’à une meilleure connaissance de mondes différents, qu’à la conciliation des cultures, la compréhension de l’autre.

L’un des ses derniers ouvrages, co-écrit avec Benjamin Stora, "Histoire des relations entre Juifs et Musulmans" Ed. Albin Michel, (dont le lancement en France et à l’international avait été accompagné par l’Institut français) était encore un exemple de cette quête rigoureuse de l’altérité.

Aujourd’hui, nous avons perdu une grande figure du dialogue interculturel et mes pensées vont à sa fille, Hind, à sa famille et à ses proches.

Xavier Darcos
Président de l’Institut français

Abdelwahab Meddeb et Benjamin Stora étaient venus présenter leur ouvrage "Histoire des relations entre Juifs et Musulmans", en janvier 2014 dans les Instituts français d’Algérie.

JPEG

L’ Institut français d’Algérie s’associe à Xavier Darcos, président de l’Institut français, et rend hommage à Abdelwahab Meddeb.

publié le 11/11/2014

haut de la page