Anniversaire des 10 ans du Lycée International Alexandre Dumas [ar]

Le Lycée international Alexandre Dumas a fêté le samedi 23 mars ses dix ans d’existence. Occasion de revenir sur les réalisations accomplies depuis sa création

Le Lycée international Alexandre Dumas a fêté le samedi 23 mars ses dix ans d’existence au cours d’une soirée festive qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur André Parant, du proviseur Marc Demeulemeester et des principaux acteurs de cette grande aventure pédagogique. La soirée, qui clôturait une journée d’activités et d’expositions des travaux des étudiants du lycée, a donné lieu à un concert exceptionnel du chanteur Koceila.

Ce fut l’occasion de revenir sur les réalisations accomplies depuis sa création et de féliciter les professeurs, le personnel administratif, technique, de service et le personnel d’encadrement de cet établissement qui offre aujourd’hui une complète continuité éducative de la moyenne section de maternelle jusqu’au baccalauréat.

Le Lycée International Alexandre Dumas occupe une place centrale dans la coopération éducative et l’action culturelle de la France en Algérie. Le LIAD est un établissement de référence tant pour ses excellents résultats aux différents examens nationaux que pour sa parfaite intégration dans le contexte éducatif algérien. Vitrine de l’expérience et de l’expertise françaises en matière d’éducation, d’enseignement et d’apprentissage, il constitue aussi une référence en matière d’ouverture sur l’environnement. C’est un lieu où l’amitié franco-algéienne se vit au quotidien.

L’anniversaire de ces dix ans du Lycée a été l’occasion de rappeler les étapes de son développement depuis sa création. Après la décennie noire, c’est en 2002 que le LIAD a ouvert ses portes dans un contexte particulièrement difficile. La première rentrée se fit avec 175 élèves encadrés par une trentaine d’agents. Après la création du lycée, le collège a ouvert ses portes en 2008, puis l’école en 2012. Aujourd’hui, les classes du collège et du lycée accueillent 1056 élèves, et l’école primaire 450 élèves.

Les dix prochaines années doivent s’inscrire dans une nouvelle réflexion pédagogique sur l’éducation des citoyens de demain, qui pourront grâce à leur parcours scolaire plurilingue, s’engager dans un réel dialogue des cultures et être les messagers du développement durable.

JPEG

publié le 02/03/2014

haut de la page