Allocution de l’Ambassadeur Bernard Emié à la réception « Alumni des Grandes Ecoles » [ar]


Intervention de M. Bernard EMIÉ
Ambassadeur,
Haut Représentant de la République Française
en Algérie

Réception « A L U M N I des Grandes Ecoles »

Alger, lundi 17 octobre 2016

Mesdames et Messieurs les Conseillers du Commerce Extérieur,
Monsieur le Directeur de l’Ecole supérieure Algérienne des Affaires,
Chers Alumni des Grandes Ecoles,
Mesdames, Messieurs,

C’est un honneur et un réel plaisir pour moi de vous recevoir à la Résidence de France. Je me réjouis, un an après le lancement de la plateforme France Alumni Algérie, de voir, ce soir, le développement du réseau Alumni des Grandes Ecoles et la valorisation de l’excellence de l’enseignement supérieur français. Bravo à tous ceux qui ont porté et fait vivre aussi vite cette grande ambition !

En effet, France Alumni Algérie a été lancé il y a tout juste un an, le 24 octobre dernier, en ce même lieu, par Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre française de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en visite à Alger et en présence de son homologue Monsieur Tahar Hadjar, Ministre algérien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique. Nous comptons déjà à ce jour déjà 2 800 inscrits et nous sommes déjà le 2ème réseau France Alumni après le Brésil. Nous avons toutes raisons d’être très vite le premier !

Cette plateforme France Alumni Algérie vous est destinée, Alumni des plus prestigieuses écoles françaises. Elle s’adresse à tous les anciens étudiants étrangers en France, à toutes les associations d’alumni comme celles de l’ENA, de l’ESSEC, de Sciences Po ou de ParisTech afin de mettre en valeur vos parcours d’excellence. Parce qu’un ancien élève ne se résume pas à un parcours, mais est aussi porteur d’un vécu, avec toute la complexité que cela suppose, cette plateforme se présente à la fois comme un réseau professionnel et comme un réseau social.

Rejoindre France Alumni Algérie c’est être un maillon d’une chaîne mondiale qui échange, qui partage les mêmes valeurs. Chaque année 300 000 étudiants du monde entier font le choix de poursuivre leurs études dans les universités et les écoles françaises pour la qualité et la diversité des études proposées, le rapport qualité/prix excellent de ces formations, la richesse culturelle offerte en France ou encore le dynamisme économique.

La France est le troisième pays d’accueil des étudiants internationaux après les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Les étudiants internationaux représentent 12 % de nos étudiants et Madame Vallaud-Belkacem précisait lors de sa venue que l’objectif est d’atteindre 20 % d’ici 2025. Nous consacrons 70 millions d’euros pour leur accueil. Un travail conséquent a été fait pour que nos universités et nos grandes écoles obtiennent, notamment par des regroupements et des associations, une visibilité internationale.

Cette année, un peu plus de 21 000 étudiants algériens ont déposé un dossier dans un de nos cinq espaces Campus France en Algérie. Plus de 7 000 étudiants ont accédé le mois dernier aux bancs de nos établissements d’enseignement supérieur. Je suis fier d’annoncer qu’en deux ans, nous avons doublé le nombre de visa long séjour pour études. Bravo à toutes les équipes des Instituts français, de Campus France et de nos trois consulats généraux.

Je me réjouis également de la relance du Concours SAI en lien avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris pour l’admission à HEC, ESCP, Audencia Business School, Skema Business School, EM Lyon. Je tiens à souligner le succès des candidats algériens avec 15 admissions aux Grandes Ecoles. Je souhaite également remercier les Alumni présents ce soir qui donnent de leur temps pour être jury d’admission et les membres de l’association Atlas qui coachent ces jeunes candidats encore un peu timides. Je souhaite qu’ils soient encore plus nombreux l’année prochaine à intégrer les Grandes Ecoles de commerce et toutes les écoles d’ingénieurs.

Ces étudiants ont besoin de vous, de vos conseils pour imaginer et préparer leur futur. Ils ont besoin de votre exemple pour se projeter dans leur avenir professionnel. Ils peuvent disposer avec France Alumni Algérie d’un réseau virtuel extrêmement puissant qui leur permettra, après leurs études, d’avoir à la fois accès aux milliers d’autres alumni qui ont étudié en France et à un nombre important d’institutions publiques et d’entreprises. Nous devons améliorer le suivi de ces étudiants par la mise en place d’un système de parrainage et d’accompagnement de leur candidature jusqu’à leur stage de fin de parcours, premier tremplin à leur insertion professionnelle.
Il est de notre rôle de montrer à cette jeunesse brillante l’importance de la valorisation de ses compétences et les opportunités qui l’attendent en Algérie à son retour. France Alumni Algérie est une opportunité pour le développement des ressources humaines de vos entreprises. La plateforme contient les outils d’accompagnement de carrière, la possibilité de présenter son CV mais également de publier des offres d’emploi ciblées. A titre d’exemple, l’entreprise Renault Algérie, présente au lancement de la plateforme, a réalisé ses premiers recrutements d’Alumni et je m’en félicite. Nous voulons susciter des réseaux interactifs pour que les jeunes diplômés algériens de l’enseignement supérieur français ne perdent pas de vue l’incroyable communauté qu’ils forment. Nos entreprises doivent s’appuyer sur leurs talents pour se développer.

Fédérer le réseau Grandes Ecoles, c’est également permettre de nouveaux échanges, le développement d’opportunités économiques entre vous, initier des débats, des réflexions tous ensemble, éléments qui ont fait la réputation des Grandes Ecoles. Ces derniers mois, les premiers diners ESSEC et Sciences Po ont été initiés, celui d’HEC ne saurait tarder et j’encourage tous les autres à s’organiser et à faire ce type de dîners-rencontres. J’ai reçu, ici même, la première réception des Alumni de l’ENA dont je suis aussi un ancien élève. L’Ambassade de France valorise ces initiatives et je souhaite qu’elles se poursuivent parce que ce réseau est avant tout le vôtre.

Nous sommes à l’écoute de vos propositions et de vos besoins pour dynamiser le réseau des Grandes Ecoles. Nous avons mis un tableau d’échanges d’idées à votre disposition, de « brainstorming » comme on dit dans les écoles de commerce ! Des boîtes sont également à disposition pour glisser votre carte de visite si vous souhaitez parrainer des étudiants ou proposer des offres de stages aux jeunes alumni. Je vous encourage vraiment à le faire !

Je compte sur vous toutes et sur vous tous pour accompagner le réseau Alumni des Grandes Ecoles dans son développement. France Alumni Algérie est votre plateforme. L’excellence se nourrit de l’échange entre nos centres de recherches, entre nos entreprises, entre vous.

Je vous invite d’ores et déjà à vous y inscrire et à vous y investir comme l’ont fait les trois Alumni que j’invite à me rejoindre pour témoigner :

  • Madame Thamila ROBERT, Directrice générale de Arch Consilium (cabinet de recrutement et de conseil en ressources humaines), Alumni d’AgroParis Tech et de l’ESSEC
  • Monsieur Amine HAMDAD, Responsable Communication chez Renault Algérie, Alumni ESSEC
  • Docteur Samir OUMATA, Directeur général de Sam&Co. Market (entreprise spécialisée en stratégie, marketing direct et communication), jury du concours SAI, Alumni de l’ESCP

Je vous remercie.

publié le 18/10/2016

haut de la page