APS / Le président Bouteflika appelle à la préservation des capacités de l’Algérie en ressources en eau

ALGER, 21 mars 2015 (APS)

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé à la préservation des capacités de l’Algérie en ressources en eau, tout en "inscrivant nos actions dans le cadre plus général du développement durable".

Dans un message adressé à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, célébrée le 22 mars de chaque année, le chef de l’Etat a estimé que cette ressource nécessite une "protection particulière" pour assurer la croissance économique et le développement social du pays.

Relevant qu’il s’agit d’une ressource "rare et fragile" que la nature a "inégalement répartie" en Algérie, le président de la République a rappelé que l’Etat a engagé "un vaste programme d’investissements ambitieux et coûteux pour l’alimentation en eau potable et l’hydraulique agricole".

Il a, à cet égard, mis en avant la réalisation de stations de dessalement de long du littoral, d’Est en Ouest, affirmant que l’Etat "continue de subventionner significativement le prix de l’eau pour faciliter l’accès à l’eau potable".

Le président Bouteflika a relevé que "les infrastructures réalisées durant ces quinze dernières années ont été une réponse concrète à la problématique de la rareté de l’eau.

Il a ajouté que "l’augmentation du nombre de barrages et leur interconnexion, la réalisation de grands transferts, dont celui d’In Salah-Tamanrasset, ont un impact positif certain de par les possibilités qu’elles ont ouvertes dans l’amélioration des conditions de vie de nos populations, notamment dans le Grand Sud".

Au plan environnemental, "notre démarche a visé la réalisation d’infrastructures qui ont permis de contrer et de réduire toutes formes de pollution", a relevé le chef de l’Etat, mettant en exergue la réalisation des stations d’épuration afin de "permettre la protection des nappes phréatiques, comme cela a été le cas pour les systèmes réalisés dans le Sud, à Ouargla et à El Oued".

"La bataille de la disponibilité de cette ressource est incontestablement gagnée", a souligné le chef de l’Etat.

publié le 22/03/2015

haut de la page