APS / Lancement d’études pour le transport des déchets par voie ferrée (ministre)

BOUMERDES, 25 mars 2015 (APS) - Des études pour le transport des déchets par voie ferrée sont en cours d’élaboration, a annoncé, mercredi à Boumerdes, la ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, Dalila Boudjemâa.

Lors d’un point de presse tenu en marge d’un premier colloque national des cadres des maisons de l’environnement, Mme Boudjemma a indiqué que le projet de transport des déchets par voie ferrée, à partir du centre de traitement des déchets d’El Hamiz (Alger) vers des centre d’enfouissement techniques (CET), dans d’autres régions, est "en cours d’étude".

Sur un autre volet, la ministre a assuré que les investissements engagés par l’Etat dans le cadre de la protection de l’environnement sont accompagnés, pour plus d’efficacité, par la mise en place d’un programme national de formation des cadres du secteur à la protection de l’environnement, soulignant que l’élément humain demeure le "pilier principal" autour duquel s’articule le programme national de protection de l’environnement.

Elle a également relevé que la préservation de l’environnement et la lutte contre toute forme de pollution sont intimement liées à la culture environnementale et écologique que son département prévoit de renforcer et d’ancrer chez le citoyen par le lancement d’une "vaste campagne" de sensibilisation.

Le premier colloque national des cadres des maisons de l’environnement, organisé dans le cadre de cette stratégie visant à former les cadres et animateurs des maisons de l’environnement et des clubs verts, a regroupé 150 participants issus de plusieurs wilayas.

Interrogée sur les protestations citoyennes contre l’exploitation du gaz de schiste, la ministre a affirmé que les portes du dialogue sont toujours ouvertes aux contestataires, affirmant que le puits réalisé dans le bassin de Ahnet a In Salah, "n’est pas destiné à l’exploitation mais il s’agit d’un puits-test destiné à l’exploration, qui s’effectuera par des cadre compétents de la Sonatrach, pour évaluer ce gisement".

Elle a, à cette occasion, procédé à l’ouverture d’une exposition du Conservatoire national des formations à l’environnement, et assisté à une communication sur les techniques d’animation présentée par le Dr. Abdellah Derradj, expert auprès de l’agence allemande de coopération internationale.

La ministre a aussi assisté à une remise de prix aux participants au concours de dessin d’enfants sur l’environnement et à la remise d’outils de jardinage à 50 clubs verts et établissements scolaires de la wilaya.

Le premier colloque national des cadres des maisons de l’environnement se poursuivra, jeudi, par la présentation de communications traitant de la préservation de l’environnement, la sensibilisation à la culture écologique et l’éducation environnementale.

publié le 31/03/2015

haut de la page