8ème édition des journées Algérie à Paris

Plus de 220 participants à la 8ème édition des journées Algérie à Paris :

JPEG

Un intérêt marqué pour le marché algérien

Depuis la visite du Président François Hollande, en Algérie, en décembre 2012 et la première réunion intergouvernementale de haut niveau, en décembre 2013, à Alger, la relation franco-algérienne s’inscrit, désormais dans une phase particulièrement dynamique. C’est dans ce contexte porteur qu’Ubifrance a organisé les 15 et 16 mai 2014, à Paris, les 8èmes rencontres Algérie auxquelles ont pris part plus de 220 participants.

La première journée s’est tenue au Sénat français, en présence du Président du Sénat, M. Jean-Pierre BEL, du Vice-Président du Sénat, Jean-Pierre Raffarin, de l’Ambassadeur d’Algérie en France, Amar Bendjama, du Président d’Ubifrance, Jean-Paul Bacquet et d’une quarantaine d’opérateurs économiques des deux pays.

Cette journée s’est déroulée sous forme de témoignages d’acteurs économiques et institutionnels français et algériens sur l’évolution du marché et sur les opportunités offertes aux entreprises françaises. Les principaux axes sur lesquels sont intervenus les différents opérateurs économiques ont été la situation et les perspectives économiques, les différents secteurs porteurs et l’environnement des affaires..

JPEG

La deuxième journée, quant à elle, a eu lieu au siège d’Ubifrance, à Paris. Elle a été consacrée aux rendez-vous individuels entre partenaires de services privés implantés en Algérie et entreprises françaises intéressées par le marché algérien. Des experts sectoriels ainsi que des partenaires institutionnels d’Ubifrance ont également débattu sur les potentialités du marché.

Le président d’Ubifrance, Jean-Paul Bacquet, indique qu’Ubifrance consacre, aujourd’hui, une grande partie de ses activités au marché algérien. En 2013, 396 entreprises françaises ont été accompagnées en Algérie.

Ces 8èmes rencontres, perçues comme une véritable plateforme d’échanges entre les chefs d’entreprises algériens et leurs homologues français, ont été un moment fort permettant d’approfondir et d’élargir les relations économiques et commerciales entre la France et l’Algérie.

publié le 16/06/2014

haut de la page